Aider les Malades

La prise en charge au quotidien

La DMLA entraîne une modification majeure du mode de vie. La personne atteinte doit réapprendre à vivre au quotidien avec ses troubles de la vue.

Très fréquemment les personnes souffrant de DMLA ont du mal à accepter les modifications de leur quotidien et surtout la perte d’indépendance. Ceci se traduisant souvent par une dépression latente, marquée par un repli sur soi et une perte de l’élan vital.

Pour l’entourage, il est donc primordial d’entourer le malade, de le comprendre, d’être patient, et de l’aider.

Il faut savoir que cette maladie est quasiment inconnue du grand public qui donc l’ignore ou en minimise l’impact. Ceci rend la vie des patients encore plus difficile, car leur handicap n’est pas reconnu socialement, ils ont alors tendance à ne plus vouloir sortir de chez eux. Cet isolement tant personnel que social a tendance à accélérer le vieillissement de la personne.

Pour l’entourage, il est important de maintenir un certaine activité et de stimuler le malade pour qu’il poursuive une vie sociale.

Comment aider les malades ?

Pour aider les patients atteint par la DMLA à garder une vie indépendante de nombreuses aides existent.

Pour aider la personne à sortir dehors apprenez à marcher avec une personne malvoyante, ceci l’aidera dans ses déplacements, et petit à petit l’aidera à avoir suffisamment confiance pour sortir seule.

Pour guider la personne malvoyante, il est important de toujours marcher un demi pas devant elle. Laissez la vous tenir le bras juste au dessus du coude. Pour monter des marches toujours faire face à celles-ci. Stopper complètement devant la marche. Laisser le temps à la personne de trouver la première marche, puis toute en restant devant elle, guidez la dans la montée des escaliers et prévenez la pour la dernière marche.

L’utilisation d’une canne blanche peut aider le patient dans ses déplacements. Au début de l’évolution de la maladie les personnes sont souvent hésitantes pour utiliser une telle canne. Il faut les encourager à l’utiliser surtout quand elle se déplace seule.

Pour aider la personne à faire seule ses courses demandez à votre banque si elle édite des chèques en gros caractères. Il existe également des guides en plastique ou en carton pour aider la personne à signer au bon endroit.

Dans le porte monnaie ranger les pièces selon leur valeur et plier les billets de banque de façon différente selon leur valeur pour les reconnaître plus facilement.

Toujours emporter une lampe de poche et une loupe avec soi.

Utiliser un dictaphone pour faire ses listes de courses plutôt que de l’écrire.

Il existe de nombreux petits aménagements à faire dans la cuisine et la salle de bain pour aider la personne à se débrouiller seule. Par exemple retirer les tapis, écrire le contenu des différentes boites en gros caractères et de façon contrastée. Améliorer l’éclairage dans la maison en évitant les lumière très scintillantes comme les néons. Utiliser de la vaisselle et des ustensiles de cuisine de couleurs contrastées…

Tout ce qui peut aider les personnes atteintes par la DMLA à rester indépendantes et à ne pas rester isolées dans leur cécité est une bonne chose.

La vie ne s’arrête pas avec la DMLA, elle ne fait que commencer.